C’est une position affichée et assumée, la France doit améliorer la qualité de son alimentation, tant pour la rémunération des agriculteurs que pour la santé des consommateurs et leur porte-monnaie. Didier Guillaume, récemment nommé ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a plaidé ce lundi 29 octobre, au micro de Nicolas Demorand et d’Alexandra Bensaid sur France Inter, pour une transition vers l’agriculture biologique et rémunérée à juste coût.

La totalité de l’interview https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-29-octobre-2018.

2018-11-06T16:38:13+00:00